La Médecine Traditionnelle Chinoise : les principes

Acupuncture Traditionnelle

statuette

L’acupuncture : un art naturel de la santé

Bien que d’apparition relativement récente dans les pays occidentaux, la tradition acupuncturale trouve ses racines historiques en Chine plusieurs millénaires en arrière. Les premiers documents connus, remontant à 4000 ans avant J.C., la situe comme un des plus anciens système de santé.

Le travail du praticien est de donner au patient la plénitude de son potentiel et de restaurer sa vitalité. L’acupuncture traditionnelle permet de redonner à l’individu son aptitude naturelle à la santé. En médecine chinoise n’importe quel symptôme, qu’il soit physique, émotionnel ou mental, est lié à un déséquilibre dans la circulation de l’énergie vitale personnelle. Quand le corps envoie un signal de détresse sous une forme ou une autre, c’est le signe d’un déséquilibre énergétique qui doit être rééquilibré pour ramener la santé.

Ce principe de l’acupuncture traditionnelle est important car il montre que considérer l’origine du déséquilibre est plus important que traiter un symptôme. Traiter seulement celui-ci consisterait à couper le cordon de la sonnette et le problème réapparaîtrait tôt ou tard sous la même ou une autre forme.

A qui s’adresse l’acupuncture ?

Non content de s’occuper de la mauvaise condition du patient en restaurant son équilibre, l’acupuncture traditionnelle aide la personne à se sentir mieux en général par l’amélioration et la promotion de la qualité de la vie. »La science chinoise a pour but de régler le coeur de l’homme » Tchang Tchetong

Une grande variété de gens fait appel à l’acupuncture, soit par convenance personnelle, soit après avoir essayé d’autres formes de traitement. Nous devenons de plus en plus conscients de la nécessité d’être responsable de notre propre santé et entretenir une bonne forme devient une priorité. Une détérioration de l’équilibre interne précède souvent l’apparition de symptômes et l’acupuncture peut être utilisée de manière préventive, visant à maintenir la santé à tous les niveaux.

Aussi bien que pour des problèmes d’ordre physique, beaucoup de gens viennent pour des difficultés liées à un excès de stress et ses conséquences conflictuelles pour la vie mentale, émotionnelle et relationnelle. L’acupuncture traditionnelle s’adresse à la personne entière – corps, mental, esprit – et offre donc un large éventail de possibilités.

Dans certains cas, la médecine officielle devra être la première orientation ou bien être utilisée en conjonction avec l’acupuncture. Votre praticien saura vous conseiller.

Bilan énergétique

La perception de la personne s’effectue au travers de deux principaux systèmes classiques que sont les « cinq éléments » et le « Yin-Yang ». Ils permettent d’observer les différents mouvements d’énergie comme un système dynamique de correspondances, incluant toutes les fonctions, attitudes et motivations de la personne. Comprendre comment ces mouvements se traduisent dans la nature donne un regard particulier sur le caractère humain. Chaque mouvement se rattache à un groupe d’organes.Les organes ne sont pas considérés dans un sens purement anatomique, mais plutôt comme une constellation de structures, fonctions, horloges biologiques, sens et émotions. Ceci comprend aussi les interconnections avec les autres partie de la personne dont les trajets d’énergie ou « méridiens » et les points d’acupuncture qui sont utilisés pour le traitement.

D’autres systèmes d’acupuncture se sont développés comme les « huit principes » (« Yin-Yang », chaud-froid…) ainsi qu’une grande connaissance empirique de la valeur traditionnelle peuvent être utilisés à condition de leur réserver la place qui leur revient en fonction du problème à régler.Chaque élément possède ses propres signes. La lecture des pouls radiaux ou périphériques est seulement une des nombreuses façons permettant à un acupuncteur traditionnel de détecter les déséquilibres énergétiques. La nature des symptômes, les couleurs du visage, l’odeur, le son de la voix, l’état émotionnel, les préférences et goûts personnels (alimentaires, climatiques…) sont parmi tant de signes permettant de dresser un bilan énergétique en vue du rétablissement d’une régulation naturelle.

La suite de cet article ici…
(par Christophe Enderlin, Acupuncteur Traditionnel.)