2017, l’année du Coq de feu

En France, le 28 janvier 2017, nous entrons dans l’année du Coq de Feu. Cette année se terminera le 15 février 2018, soit une année de 383 jours. Et oui, cette année sera une année longue (année à 13 lunes) avec une lune intercalaire (辛亥) prévue le 23 juillet 2017.

Traditionnellement, le Coq, signe de l’éveil, annonce une année où le succès de vos projets se réalisera au prix d’un effort réel. Cette année est l’année du travail, le vrai travail, celui réalisé avec le cœur qui amène au succès et au sentiment de l’œuvre accomplie. Cependant, votre vigilance sera mise à contribution, elle sera le garant de ne pas vous perdre et de perdre de vue les objectifs que vous vous êtes fixés.

Cependant, soyez prudent avant de vous lancer dans des projets risqués. Le signe du Coq, dépourvus d’élément secondaire, en fait un signe qui manque d’équilibre au sens des cinq éléments. Les chinois nous apprennent que le bonheur est dans l’équilibre harmonieux des éléments. Pendant toute cette année, nous devrons faire preuve de vigilance afin de ne pas partir dans les extrêmes. En effet, le coq a une propension à la grandiloquence, l’affirmation vaniteuse et le manque d’humilité, à l’opposé du Coq « équilibré », permettant une année pleine d’entrain, enthousiasmante. Ne cherchez pas à réaliser des projets impossibles et prendre des risques inutiles. Apprenez à connaître votre adversaire et soyez modéré dans vos ambitions. Là encore, la vigilance est de mise.

Cette année le Coq est associé à un feu Yin, feu intérieur, qui viendra doucement nourrir votre inspiration et votre créativité. Profitez de cette année pour plonger en vous et en revenir nourri. C’est la bonne année pour mettre à profit et en musique vos intuitions et votre clairvoyance. Ce feu est aussi le feu des pensées intimes parfois enfouies au fond de notre être. Il est celui qui réconforte et nous relie aux autres. Cette année est une bonne année pour retisser, à nouveaux, des liens familiaux quelque peu distendus avec le temps. Appuyez-vous sur ce feu réconfortant pour vous rapprocher des autres. Dans ce cas, la vie vous aidera pourvu que vous soyez prêt à partager, donner et aimer.

Cette année 2017, est une année propice à l’audace et à la créativité, alors foncez pour atteindre le succès… mais levez la tête pour regarder ou vous allez. Les honneurs seront au rendez-vous si vous ne vous départissez pas de votre prudence et discernement.

Les natifs du Coq ont souvent besoin de discipline, d’organisation et de méthode, il peut être parfois tatillon, le souci du détail. Sa devise pourrait être « chaque chose à sa place et une place pour chaque chose ». Cependant ce natif sera demandeur de relations plus profondes et vraies. Nous invitant parfois à réfléchir plus profondément avant de prendre la parole.

C’est une très bonne année pour les mariages et les rencontres amoureuses à condition qu’elles soient construites sur de vrais sentiments. Le rouge du feu n’est-il pas la couleur du mariage.

Attention, cependant, à ne pas mettre deux coqs ensemble. Ils se rendraient la vie impossible et chacun passerait son temps à voir les défauts de l’autre.

  1. Pour la première moitié de l’année 2017, l’énergie Maître invitée au ciel est « Yang Ming». Les natifs de cette période devront pendre garde à ne pas se laisser envahir par des peurs inconsidérées au point de ne pas entreprendre leurs rêves. Il n’est jamais trop tard pour commencer. L’axe « Tae Yin » sera à surveiller, car sans lui, il sera pratiquement impossible de vivre le ciel. Cela serait dommageable et empêcherait de vivre pleinement les qualités du Coq de Feu. De plus un pouls climatique « rugueux » indiquerait un déséquilibre de notre capacité à être connecté au ciel.
  2. Pour la seconde moitié de l’année, l’énergie terrestre invitée est « Shao Yin». Attention à modérer cette énergie, car elle pourrait faire flamber tous les coqs au point de perdre leurs plumes. Pour cela, il faudra renforcer l’axe « Tae Yang » pour éviter à nos petits coqs de trop flamber. Il faudra chercher à faire disparaître le pouls climatique « vaste » pendant ces six derniers mois. A ne pas confondre avec le pouls de l’été qui lui est « vaste » indiquant une bonne adéquation avec cette saison.

Source : Article original écrit par Laura Lègue pour mtc.MAG n°51 – Février 2017

Xiong Ji / Coq : Est composé de deux caractères : Xiong signifie mâle, et Ji est la poule. Ensemble, ça signifie le Coq, signe de la nouvelle année lunaire qui débute le 28 janvier.

Les qualités du Coq : il est coloré et vif, joyeux et initiateur, vigilant et protecteur, courageux et persistant, respectueux et droit, digne et élégant. Le Coq est diligent et il a un grand cœur. Il est éveilleur et réveilleur. Il est le premier à se lever et il réveille le monde (sa calligraphie l’indique). Fidèle à son poste, sans jamais manquer le moment juste. Il est parfaitement fiable.

Dans les temps anciens, le Coq était l’horloge des agriculteurs. Il reste positif et joyeux, même quand le temps est sombre et pluvieux, il chante quand-même. Les Français disent que le coq est le seul animal qui chante même dans la boue. Ils ont pris le coq comme leur symbole national.

Dans la prononciation chinoise, le coq Ji, c’est le même son que Ji, bonne augure. Ainsi, dans la tradition chinoise le Coq est symbole de sécurité, de paix, de prospérité et de bonne chance.

Que la Nouvelle Année de Coq soit aussi positive que son symbole !

Bonne Année de Coq à tous !

Source : Article original écrit par Zhixing Wang